Choses à faire et à ne pas faire pour les déductions fiscales de blogueurs

 

Auteure invitée : Nelia Belkova, Style Blog

Nelia Belkova est une blogueuse de mode et de style de vie basée à Toronto qui écrit sur les dernières nouvelles de mode canadienne et internationale, les tendances, le style urbain, la mode de personnages célèbres et de potins sur son site web, Style Blog.

En tant que blogueur qui gère un blogue comme une entreprise, déterminer ce que vous pouvez et ne pouvez pas déduire de vos impôts peut être une tâche stressante. L’industrie est assez récente et les règles peuvent être déroutantes pour ceux qui ne sont pas des conseillers fiscaux. Alors, après une conversation avec les experts de H&R Block, j’ai créé une liste de dépenses que vous pouvez déduire en toute confiance lorsque vous préparez votre prochaine déclaration de revenus, avec quelques articles que vous ne devriez pas déclarer. La meilleure façon de vous assurer que vous optimisez votre déclaration est, bien sûr, d’embaucher un conseiller pour vous aider avec vos besoins particuliers. Entre-temps, voici quelques choses à faire et à ne pas faire pour les blogueurs.

À faire :

Les frais d’hébergement, d’accès à Internet, les gabarits de blogues et de conception font tous partie d’une entreprise en ligne et peuvent être déduits.

Les frais d’inscription de domaine, de marques commerciales et de brevets sont considérés comme propriété capitale admissible, mais se déprécient à un taux annuel de 5 %.

Les logiciels, comme Adobe Photoshop, sont perçus comme propriété capitale. Le taux de dépréciation est de 100 % et ils sont assujettis à la règle de la demi-année, ce qui signifie que vous ne pouvez que réclamer la moitié du coût pour l’année d’achat.

Si vous achetez des annonces pour promouvoir votre blogue et dépensez de l’argent pour des services d’optimisation des moteurs de recherche, vous pouvez déduire ces dépenses de vos impôts. Il en va de même pour les prix achetés à distribuer dans le cadre de concours ou à titre de prix promotionnels dans votre blogue.

Si vous utilisez votre foyer comme lieu principal de votre entreprise, vous pouvez réclamer une portion des dépenses de votre domicile (assurance, impôts fonciers, frais d’intérêts de l’hypothèque). Le montant que vous pouvez réclamer dépend du pourcentage de la superficie totale que vous utilisez exclusivement pour votre entreprise. Si vous n’utilisez pas l’espace exclusivement pour votre entreprise, le montant que vous réclamez doit être proportionnel du temps que vous l’utilisez pour l’entreprise.

L’équipement de blogue, comme les téléphones intelligents, les ordinateurs portables et les appareils photo sont des biens capitaux que vous pouvez déduire. Toutefois, vous devez déduire le coût de ces articles sur plusieurs années, au fur et à mesure que la valeur du bien se déprécie.

À ne pas faire :

Les ensembles que vous photographiez pour le blogue peuvent être perçus comme quelque chose qui peut être déduit, mais, malheureusement, ce n’est pas le cas. À moins que ce soit un uniforme ou un costume qui est exclusivement utilisé pour l’entreprise, les vêtements et les accessoires que vous achetez et portez quotidiennement ne peuvent pas être déduits à titre de dépense.

À moins que vous soyez un blogueur d’entraînement et que pouvez prouver que votre abonnement à un centre de conditionnement est une dépense commerciale, les frais du centre de conditionnement et d’entraînement ne sont pas déductibles du revenu imposable.

Il se peut que vous mettiez souvent en vedette votre adorable animal de compagnie sur votre blogue et compte Instagram, mais, malheureusement, les dépenses liées aux animaux, comme les frais de garde et l’assurance, ne sont pas déductibles du revenu imposable.

Bien que les cotisations d’associations professionnelles soient déductibles, vous ne pouvez pas déduire les cotisations (y compris les droits d’adhésion) que vous avez versées à un club dont les activités principales sont des services de restauration, de loisirs ou de sport.

 

Un conseiller fiscal de H&R Block peut vous aider à vérifier que vous réclamez toutes les déductions et avantages auxquels vous êtes admissibles. Trouvez un bureau dans votre quartier ou laissez notre logiciel d’impôts en ligne gérer tous les changements pour vous.