Étudiants : tirez le maximum de vos déclarations de revenus de 2020.

February 11, 2021

Que vous soyez aux études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, vous avez droit à des crédits d'impôt uniques qui pourraient augmenter votre remboursement ou réduire l'impôt que vous devez lorsque produirez vos déclarations de revenus. Le fait de déclarer les frais de scolarité que vous avez payés, les intérêts que vous avez payés sur vos prêts étudiants ou même vos frais de déménagement pourrait vous permettre d'optimiser vos déclarations de revenus.

Nous sommes bien conscients que faire ses propres impôts peut être compliqué. C'est pourquoi nos spécialistes en impôt ont reçu toute la formation nécessaire pour vous accompagner et pour s'assurer que vous obtiendrez tous les crédits d'impôt auxquels vous avez droit. En 2019, nos spécialistes en impôt ont aidé de nombreux étudiants à tirer le maximum de leurs impôts. En effet, les étudiants qui ont fait affaire avec H&R Block pour produire leurs déclarations ont reçu, en moyenne, un remboursement d'impôt de plus de 1 100 $.*

Voici ce que vous devez savoir au moment de produire vos déclarations de revenus de 2020.

Assurez-vous de demander votre crédit d'impôt fédéral relatif aux frais de scolarité

Le crédit d'impôt fédéral pour frais de scolarité est l'un des principaux crédits d'impôt destinés aux étudiants de niveau postsecondaire. Même si vous n'avez aucun revenu à déclarer cette année, vous pouvez utiliser ce crédit d'impôt pour déduire les frais de scolarité admissibles (de plus de 100 $) que vous avez payés pour suivre des cours à votre établissement d'enseignement. Vous pouvez également déduire les frais que vous avez payés à un établissement d'enseignement pour suivre un cours de perfectionnement ou d'amélioration de vos compétences dans une profession (cet établissement doit être certifié par Emploi et Développement social Canada), ainsi que les frais pour passer un examen professionnel, pourvu que vous ayez le reçu.

Assurez-vous d'obtenir votre certificat T2202, car vous en aurez besoin pour prouver le montant des frais de scolarité que vous avez payés pour l'année. Vous pouvez télécharger ce formulaire à partir du portail Web de votre établissement d'enseignement. Il devrait être accessible à la fin du mois de février.

Remarque : le certificat T2202 a remplacé les formulaires T2202A et TL11B pour l'année d'imposition 2019 et les suivantes.

Si vous n'avez pas besoin de la totalité du montant cette année, vous pouvez reporter le crédit d'impôt à utiliser à l'avenir, ou encore le transférer à un membre de votre famille (époux(se), conjoint(e) de fait, l'un de vos parents ou de vos grands-parents) pour les aider à réduire leur impôt à payer.

Avez-vous entendu parler du crédit canadien pour la formation?

Un nouveau crédit d'impôt fédéral, soit le crédit canadien pour la formation, pourrait vous être accordé si vous avez payé des frais de scolarité ou d'autres frais admissibles pour des cours de niveau postsecondaire suivis durant l'année. Pour obtenir ce crédit d'impôt, vous devez avoir entre 25 et 65 ans et disposer d'un montant maximum au titre du crédit canadien pour la formation. Votre limite maximum au titre du crédit canadien pour la formation est basée sur le revenu déclaré dans vos impôts, à compter de 2019. Pour la plupart des Canadiens admissibles à ce crédit d'impôt, la limite est de 250 $ en 2020. Vous trouverez votre limite relative à ce crédit d'impôt sur votre avis de cotisation de 2019.

Le crédit canadien pour la formation est remboursable, ce qui signifie que si le montant de votre crédit est supérieur au montant d'impôt que vous devez, vous pouvez conserver le reste à titre de remboursement. C'est donc différent d'un crédit d'impôt non remboursable, qui ne fait que réduire votre montant d'impôt à payer.

Vous pouvez demander votre crédit d'impôt pour frais de scolarité et votre crédit canadien pour la formation la même année, mais gardez à l'esprit que le crédit canadien pour la formation réduit le montant du crédit d'impôt pour frais de scolarité que vous pouvez demander, transférer ou reporter.

Certains crédits d'impôt fédéraux et provinciaux ont été supprimés

Les crédits d'impôt pour frais de scolarité et pour études de l'Alberta, de l'Ontario et de la Saskatchewan ont été abolis. Si vous résidez dans l'une de ces provinces et que vous avez des montants provinciaux inutilisés relatifs aux frais de scolarité (montants restants du crédit provincial pour frais de scolarité que vous n'avez pas utilisés au cours d'une année d'imposition précédente), vous pourrez encore les demander ou les reporter dans vos déclarations de revenus des années suivantes.

De même, les montants fédéraux pour études et pour manuels ont été abolis. Vous pouvez toujours demander les montants inutilisés dans vos déclarations de 2020 pour réduire votre solde dû.

Gardez à l'esprit que vous ne pouvez pas transférer les montants reportés à un membre de votre famille : seul l'étudiant peut les demander.

Certaines provinces et certains territoires offrent toujours leurs propres crédits pour frais de scolarité

Si vous êtes admissible au crédit d'impôt fédéral pour frais de scolarité, vous pourriez également être en mesure de demander le crédit d'impôt provincial pour frais de scolarité, s'il y a lieu. Celui-ci est toujours offert dans les provinces et territoires suivants :

N'oubliez pas de déduire les intérêts que vous avez payés sur vos prêts étudiants!

Saviez-vous que les intérêts que vous avez payés sur vos prêts étudiants peuvent réduire le montant d'impôt que vous devez? Vous pouvez déduire les intérêts que vous avez payés en 2020 (et ceux payés au cours des 5 dernières années, si vous ne les avez pas déjà déduits) si votre prêt vous a été accordé selon l'une des lois suivantes :

Cela signifie que les intérêts payés sur un prêt personnel ou une marge de crédit, un prêt étudiant combiné à un autre prêt ou un prêt étudiant d'un autre pays ne seront pas admissibles à ce crédit d'impôt.

Si vous n'avez pas besoin de demander la totalité du crédit d'impôt cette année, vous pouvez reporter les montants inutilisés aux 5 années suivantes. Gardez bien à l'esprit que vous ne pouvez transférer ces montants à personne d'autre. Vous seul pouvez demander les montants d'intérêts admissibles, et ce, même si une autre personne qui vous est liée a payé les intérêts sur vos prêts étudiants.

Vous êtes aux études et vous avez un handicap?

En tant qu'étudiant handicapé, vous pourriez devoir engager des dépenses supplémentaires que d'autres n'ont pas. Pour compenser ces coûts, les étudiants handicapés peuvent demander des crédits d'impôt et des déductions supplémentaires.

Par exemple, si vous avez besoin d'un dispositif de retournement de page ou de services de prise de notes pour étudier, vous pourrez peut-être déduire ces coûts à titre de déduction pour soutien aux personnes handicapées dans votre déclaration fédérale et/ou votre déclaration du Québec. Selon le type de dépense, l'ARC (et Revenu Québec, si vous résidez au Québec) pourrait demander une ordonnance ou une attestation écrite d'un médecin. De plus, pour les déclarations de revenus de 2020 et de 2021, l'assurance-emploi (AE) et les prestations d'urgence liées à la COVID-19 seront considérés comme des « revenus gagnés », ce qui signifie qu'un plus grand nombre de Canadiens pourraient avoir droit à cette déduction.

Vous (ou vos parents, si vous êtes toujours à leur charge) pourriez également demander le crédit d'impôt pour personnes handicapées afin de réduire les impôts que vous devez.

Consultez ce billet de blogue concernant les crédits d'impôt pour personnes handicapées que les Canadiens doivent connaître.

Vous êtes aux études et vous être parent?

Si vous deviez payer quelqu'un pour s'occuper de votre enfant afin que vous puissiez assister à vos cours, vous pourriez peut-être déduire vos frais de garde d'enfants dans votre déclaration fédérale et/ou votre déclaration du Québec (si vous résidez au Québec). Cela comprend le coût des garderies, des gardiennes d'enfants, des camps et plus encore! Toute comme la déduction pour produits et services de soutien aux personnes handicapées, les prestations d'assurance-emploi et les prestations d'urgence liées à la COVID-19 seront considérées comme un « revenu gagné » en 2020 et en 2021. Ainsi, un plus grand nombre de Canadiens pourraient être en mesure de déduire leurs dépenses dans leurs déclarations.

Avez-vous déduit vos frais de déménagement?

Si vous avez déménagé à plus de 40 kilomètres de votre domicile pour suivre des cours dans un programme d'études postsecondaire en 2020, vous pourrez peut-être déduire vos frais de déménagement. Cela comprend ce que vous avez payé pour le transport, l'entreposage, les déplacements, la résidence temporaire et plus encore. Pour être admissible, vous devez être aux études à temps plein et avoir gagné un revenu lié à la raison de votre déménagement (par exemple, si vous avez reçu une bourse d'études, une subvention de recherche ou un prix imposables).

Réalisez des économies d'impôt grâce à l'exemption pour bourse d'études

Lorsque vous êtes aux études, les bourses et les subventions peuvent fournir l'aide financière dont vous avez tant besoin. Ce type de revenu est totalement ou partiellement exonéré d'impôt, selon que vous êtes étudiant à temps plein ou à temps partiel.

Si vous étiez aux études à temps plein dans une école postsecondaire entre 2019 et 2021, toutes les bourses financières que vous avez reçues en 2020 seront exonérées d'impôt, pourvu qu'elles ne dépassent pas considérablement vos frais de subsistance (y compris les dépenses comme le loyer et l'épicerie), les frais de scolarité et toute autre dépense que vous avez payée pour suivre votre programme. C'est ce qu'on appelle l'exemption pour bourse d'études.

Si vous étiez aux études à temps partiel entre 2019 et 2021, votre exemption pour bourse d'études est limitée à 500 $ plus le montant que vous avez payé pour les frais de scolarité et le coût du matériel dont vous aviez besoin pour suivre votre programme. Toutefois, si vous êtes aux études à temps partiel et que vous avez un handicap, vous bénéficiez de la même exemption de bourse que les étudiants à temps plein.

Si vous n'êtes pas aux études à temps plein ou à temps partiel, votre exemption pour bourse d'études est fixée à 500 $. Cela s'applique aux programmes postsecondaires qui ne mènent pas à un diplôme, comme les bourses postdoctorales.

Gardez à l'esprit que les subventions de recherche sont un revenu imposable, mais que vous pouvez déduire vos dépenses lorsque vous déclarez ce montant dans vos impôts (comme les frais de déplacement, d'hébergement et de repas lorsque vous menez des recherches loin de chez vous).

Vous voulez en savoir plus sur les crédits d'impôt et les déductions – nouveaux ou inutilisés – que vous pouvez demander dans vos déclarations de 2020? À H&R Block, les étudiants paient moins cher pour produire leurs déclarations! Pour obtenir l'aide d'un spécialiste en impôt, trouvez un bureau H&R Block près de chez vous ou faites appel à l'un de nos pros de l’impôt du service Pro de l'impôt à distance. Vous souhaitez faire vos impôts vous-même à l'aide de notre logiciel d'impôt? Si vous avez des questions au sujet de votre situation fiscale, vous pouvez demander l'aide d'un spécialiste en impôt.

Obtenir notre infolettre.

Nous l'envoyons une fois par semaine, avec uniquement le meilleur contenu.

En cliquant sur le bouton Soumettre ci-dessous, vous consentez à recevoir des messages électroniques de H&R Block Canada au sujet des offres de produits, conseils d’impôt et matériel promotionnel. Vous pouvez retirer votre consentement n’importe quand en nous envoyant un courriel à unsubscribe@hrblock.ca.