Est-ce que les membres de la Génération Y laissent des crédits d’impôt sur la table?

 

Comment s’assurer que vous obtenez ce qui vous appartient en cette saison des impôts

Nous savons tous que prétendre être un adulte est difficile, mais il peut l’être encore plus pour les membres de la Génération Y, et ce non seulement parce que c’est une nouveauté. Avec une dette d’études moyenne de 26 819 $ et une grande partie des revenus consacrée aux coûts de la vie, les membres de la Génération Y se demandent peut-être ce qu’est le concept de « liberté financière » dont ils ont tant entendu parler lorsqu’ils grandissaient. La bonne nouvelle — oui, il y en a! — est que, même si le trajet a l’air différent de ceux de leurs parents, la liberté financière est toujours là! Et une façon de l’atteindre est de tirer profit des crédits d’impôt disponibles.

Nous voyons de nombreux crédits d’impôt qui passent inaperçus par la Génération Y, ce qui signifie moins d’argent dans leurs poches.

Frais de scolarité

Ce crédit d’impôt est le champion des allégements fiscaux pour les étudiants! Donc chaque étudiant devrait obtenir son formulaire T2202A, qui énonce les frais de scolarité payés pendant l’année. Vous n’avez pas besoin d’utiliser la totalité du crédit cette année? La portion non utilisée peut être transférée à un parent ou grand-parent. Si maman, papa, grand-mère et grand-père se débrouillent bien sur le plan financier, ces crédits devront plutôt être conservés jusqu’à l’obtention du diplôme, lorsque de l’argent supplémentaire sous forme de remboursement d’impôts sera très apprécié.

Frais de déménagement

Déménagez-vous plus de 40 kilomètres pour fréquenter une école postsecondaire à plein temps ou pour exploiter une entreprise? Si oui, vous pouvez déclarer les frais de transport et d’entreposage, les frais de subsistance temporaire et les frais accessoires comme les frais de débranchement exigés par les services publics. Toutefois, il y a des restrictions qui s’appliquent : ceux qui déclarent des frais de déménagement doivent être étudiants à temps plein, récipiendaires de bourses d’études, de subventions de recherche ou de revenus d’emploi.

Frais de transport en commun

Bien que ce crédit d’impôt ait été aboli à la moitié de l’année 2017, si l’étudiant a utilisé le transport en commun pour se rendre à l’école pendant la première moitié de 2017, les abonnements et reçus peuvent faire l’objet d’une demande de crédit d’impôt. Les abonnements doivent être mensuels, ou hebdomadaires pour quatre semaines de suite. Pour les systèmes de paiement numérique, les cartes comme Opus peuvent être admissibles si au moins 32 allers simples ont été achetés au cours de 31 jours d’affilée. Profitez de ce crédit d’impôt tandis que vous en avez la chance!

Cotisations professionnelles ou syndicales

Vous avez décroché un superbe emploi après vos études et l’adhésion à un syndicat ou un office de profession est obligatoire? S’il y a des frais associés, vous pouvez obtenir un crédit. Les frais admissibles variant des cotisations annuelles pour les membres d’un syndicat ou d’une association de fonctionnaires, des cotisations versées à un office des professions lorsqu’une loi provinciale ou territoriale l’exige ou pour conserver un statut professionnel reconnu par la loi et plus.

En général, les allégements fiscaux sont complexes. Bien que certains des crédits d’impôt les plus courants disponibles pour les membres de la Génération Y soient inclus ci-dessus, il y a en a beaucoup plus. Nous encourageons tous les Canadiens de connaître les crédits d’impôt auxquels ils sont admissibles lorsqu’ils préparent leur déclaration d’impôts et de poser des questions s’ils ne sont pas certains. Les pros de l’impôt de H&R Block sont toujours à votre disposition. Pour plus de renseignements, visitez l’un des bureaux H&R Block ou en ligne à www.hrblock.ca.