Comment ça fonctionne : les REER et la règle des 60 premiers jours

 

Comment ça fonctionne : les REER et la règle des 60 premiers jours

Les régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) constituent un excellent moyen d’épargner pour votre retraite et de réduire vos impôts. C’est pourquoi des millions de Canadiens en possèdent un. Nous adorons les REER, mais nous savons aussi que leur gestion peut être un peu déroutante. Si vous avez un REER, vous avez probablement déjà entendu parler de la règle des 60 premiers jours. Voici ce que vous devez savoir sur cette règle.

Contrairement à la plupart des déductions que vous faites tout au long de l’année, les cotisations à un REER sont l’une des seules déductions qui ne sont pas limitées par la fin de l’année civile. Les frais médicaux, les frais pour le transport en commun, les dépenses d’emploi doivent tous avoir été engagés pendant l’année d’imposition (du 1er janvier au 31 décembre) pour laquelle vous produisez une déclaration. Cependant, dans le cas des REER, vous pouvez déclarer une cotisation versée après le 31 décembre et demander la déduction correspondante.

Comment ça fonctionne

Conserver ou déclarer les cotisations

Si vous avez versé des cotisations entre mars et décembre 2016 ou pendant les 60 premiers jours de 2017, vous devez les indiquer au moment de produire vos déclarations de revenus de 2016. Cependant, vous n’êtes pas obligé de les déduire de votre revenu imposable total en 2016. Si vous avez déjà droit à un remboursement ou vous savez que vos revenus vont augmenter, vous pourriez décider de demander ces déductions l’année suivante.

Que faire avec d’anciens reçus de REER

Si vous trouvez un reçu pour une cotisation effectuée il y a quelques années, vous ne pouvez pas simplement l’ajouter à votre déclaration de l’année courante. Vous devrez faire une demande de redressement de votre déclaration précédente afin de demander la déduction pour l’année appropriée.

En janvier ou février, vous devriez avoir une bonne idée de vos revenus totaux pour l’année précédente. La règle des 60 premiers jours vous permet de décider si vous devriez cotiser davantage à votre REER pour réduire votre impôt à payer ou conserver une partie de la déduction pour l’année suivante.

 

Vous pensez que vous devriez demander un redressement? Vous aimeriez connaître le montant de vos droits de cotisation pour cette année? Si vous avez des questions sur les REER, nous pouvons vous aider. Venez discuter avec un pro de l’impôt dans un bureau près de chez vous. Vous êtes prêt à produire vos déclarations? Faites-le vous-même avec notre logiciel en ligne gratuit.