Huit conseils à l’intention des parents seuls

 

Élever un enfant seul est une lourde tâche! L’organisation d’une famille demande beaucoup de travail. En ce qui concerne votre facture d’impôt, l’Agence du revenu du Canada (ARC) peut vous aider de plusieurs manières. Nous savons qu’il faut un village pour élever un enfant. C’est pourquoi nous vous proposons ces 9 conseils fiscaux qui seront certainement utiles aux parents seuls.

1.Assurez-vous que votre enfant est une personne à charge admissible
Les parents seuls ont le droit de demander le montant pour une personne à charge admissible (que l’on appelle aussi souvent « équivalent du montant pour conjoint ») pour un de leurs enfants. Pour être admissible, vous devez subvenir aux besoins de votre enfant dans une habitation que vous occupez et tenez.

2.Si vous avez la garde partagée de vos enfants, demandez le montant pour personne à charge
Dans le cas où deux enfants sont en garde partagée, chacun des parents peut demander le montant pour personne à charge. Vous ne pouvez cependant pas demander ce crédit si vous payez une pension alimentaire.

3.Inscrivez-vous à l’Allocation canadienne pour enfants (ACE)
Cette prestation mensuelle aide à subvenir aux besoins d’un enfant. Le montant de l’allocation dépend des revenus du ménage. Dans le cas d’une garde partagée, l’allocation peut être divisée, chaque parent recevant 50 % de ce qu’il aurait reçu s’il avait été le seul à subvenir aux soins des enfants.

4.Déclarez les pensions alimentaires que vous payez ou recevez
Si l’accord portant sur votre divorce ou séparation est daté d’après le 1ermai 1997, les paiements de pension alimentaire ne sont ni imposables ni déductibles, mais vous devez les indiquer dans vos déclarations de revenus.

5.Déduisez vos frais de garde d’enfants

Les frais de garde s’accumulent rapidement, mais vous pouvez en récupérer une partie en les indiquant dans vos déclarations de revenus. Pour ce faire, vous devez avoir obtenu des reçus de votre service de garde ou de votre gardienne. Si vous payez un membre de votre famille qui s’occupe de vos enfants, vous pouvez déclarer ces frais dans la mesure où cette personne est âgée de plus de 18 ans et que vous produisez un reçu sur lequel figure son NAS. N’oubliez pas d’informer le membre de votre famille qui vous aide qu’il doit aussi déclarer ce revenu.

6.Informez l’ARC de tout changement concernant votre situation familiale

Si vous décidez d’emménager avec l’autre parent de votre enfant, vous êtes immédiatement considérés comme des conjoints de fait aux fins de l’impôt. Si vous emménagez avec quelqu’un d’autre, vous serez considérés comme des conjoints de fait après un an de vie commune. Si vous vous mariez ou vous engagez dans une union de fait, vous devez signaler ce changement à l’ARC à l’aide du formulaire RC65. Tous les changements se rapportant à votre situation familiale, y compris ceux liés à une union de fait, auront probablement une incidence sur les montants que vous pouvez demander et sur votre admissibilité à l’allocation canadienne pour enfants.

7.Demandez le montant pour une personne à charge pour un enfant de plus de 18 ans qui a encore besoin de votre soutien

La plupart du temps, quand un enfant atteint l’âge de 18 ans, il n’est plus considéré comme une personne à charge aux fins de l’impôt, même si vous continuez à subvenir à ses besoins. Mais il y a une exception : si votre enfant de 18 ans ou plus est à votre charge parce qu’il a une déficience mentale ou physique, vous pouvez demander pour lui le montant pour personne à charge.

8. Demandez à votre enfant s’il a droit au crédit pour frais de scolarité et au montant relatif aux études

Si votre enfant fait des études postsecondaires, il pourrait être en mesure de vous transférer la portion inutilisée du crédit pour frais de scolarité et du montant relatif aux études s’il arrive à réduire sa facture d’impôt à zéro sans y avoir recours. Il peut vous transférer ces montants même s’il a plus de 18 ans.

Que vous ayez un ou plusieurs enfants, être un parent seul est tout un art. En profitant de crédits et déductions d’impôt, vous pouvez alléger votre tâche.

 

Vous êtes prêt à produire vos déclarations? Discutez-en avec un pro de l’impôt de H&R Block dans un bureau près de chez vous ou préparez-les vous-même avec notre logiciel d’impôt en ligne.