Les coûts liés aux produits sans gluten sont-ils déductibles d’impôt ?


Votre rituel consiste peut-être à commander une pizza tous les vendredis soir ou à manger des rôties au déjeuner. Pour certains, les pâtes s’avèrent l’aliment réconfortant par excellence. Bref, peu importe vos habitudes, le fait est que le régime alimentaire canadien typique est composé en grande partie d’aliments contenant du gluten. Pourtant, de nombreux Canadiens ne peuvent apprécier ces aliments parce qu’ils sont atteints de la maladie cœliaque.

Ainsi, certains d’entre eux doivent remplacer les aliments qui contiennent du gluten par des options sans gluten, ce qui entraîne un coût supplémentaire. La bonne nouvelle ? Comme ces personnes achètent des aliments plus chers pour des raisons de santé, elles peuvent réclamer une portion des coûts comme frais médicaux dans leur déclaration de revenus.

Suis-je admissible ?

Seules les personnes qui ont un dossier médical faisant état de leur intolérance au gluten peuvent réclamer ces coûts dans leur déclaration. Donc, si vous décidez d’adopter un régime sans gluten pour des raisons autres que médicales, nous sommes désolés de vous informer que vous n’êtes pas admissibles.

Advenant le cas où vous devez prouver votre état à l’ARC, vous devez fournir une lettre d’un professionnel de la santé attestant que vous êtes atteint de la maladie cœliaque et que vous avez besoin de produits sans gluten. Il n’est pas nécessaire d’envoyer cette lettre à l’ARC quand vous faites votre déclaration de revenus, mais conservez-la pour pouvoir la fournir sur demande. Vous ne voulez pas vous faire prendre à réclamer cet avantage sans preuve !

Quels sont les produits admissibles ?

Les produits alimentaires admissibles sont ceux qui sont produits et commercialisés spécifiquement pour les régimes sans gluten, comme le pain ou les mélanges pour pancakes sans gluten. Si vous préférez cuisiner vos aliments sans gluten, certains ingrédients dont vous avez besoin sont aussi admissibles, comme la farine de riz et les épices sans gluten.

Quels sont les frais admissibles ?

L’ARC vous permet de réclamer la différence entre le coût de l’article sans gluten et celui de l’aliment ordinaire. Donc, si un pain coûte 3 $ et que celui sans gluten coûte 5 $, vous pouvez réclamer la différence de 2 $ en frais médicaux.

Comme pour toute réclamation fiscale, il est important de conserver vos reçus. Mais dans ce cas, vous devez également recueillir des preuves indiquant le prix moyen des articles ordinaires. Par exemple, la photo d’un article comparable à prix courant sur les rayons, à l’épicerie.

Par ailleurs, si plusieurs personnes partagent vos aliments sans gluten, seuls les coûts liés à la portion consommée par la personne atteinte de la maladie cœliaque sont admissibles. Ainsi, si vous achetez une pizza que vous partagez également avec deux de vos amis, seuls les coûts équivalents au tiers de cette pizza sont admissibles.

La tenue d’un registre est essentielle si vous envisagez de réclamer des frais liés à l’achat de produits sans gluten dans votre déclaration de revenus. Toutefois, sachez qu’il existe de nombreuses façons de consigner vos renseignements. Si vous avez toujours de la difficulté à remplir votre déclaration après avoir rassemblé vos documents pour l’année, n’hésitez pas à passer à l’un des bureaux de H&R Block.