La meilleure façon de dépenser votre remboursement d’impôt

 

Vous avez bel et bien fait votre déclaration de revenus pour l’année, ce qui veut dire : alléluia! Vous avez terminé la partie difficile! Toutefois, ceux qui reçoivent un remboursement d’impôt cette année peuvent être confrontés à un tout nouveau défi : que faire de l’argent? Nous ne manquons pas d’idées sur la façon de le dépenser, mais il vaut mieux réfléchir à votre stratégie pour le remboursement avant de prendre des décisions hâtives.

Il peut être si tentant de vous gâter avec quelque chose de nouveau et d’attrayant, mais lisez d’abord nos suggestions pour mettre votre remboursement à profit.

Cotisez à votre Régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

Un sondage commandé plus tôt cette année a révélé que seulement 33 pour cent des Canadiens avaient l’intention de cotiser à un plan enregistré d’épargne-retraite (REER) avant la date limite pour 2017 – ce qui signifie que de nombreux Canadiens manquent une belle occasion! Utiliser votre remboursement d’impôt pour faire une cotisation à un REER est un excellent choix pour plusieurs raisons. D’abord, c’est un moyen efficace de réduire vos impôts sur le revenu et de potentiellement augmenter votre remboursement l’année prochaine, car l’argent cotisé à un REER est déductible d’impôt. De plus, l’argent cotisé peut croître à l’abri de l’impôt pendant de nombreuses années, vous offrant l’occasion d’épargner pour une belle retraite. Nous avons une publication sur notre blogue dédiée aux REER, si vous voulez en apprendre plus.

Investissez dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

Cotiser à un compte d’épargne libre d’impôt est aussi une bonne idée, bien que notre sondage ait aussi révélé que seulement 37 pour cent des Canadiens prévoyaient cotiser à leur CELI en 2017. Cotiser à un CELI permet de mettre de l’argent de côté à l’abri de l’impôt pendant toute votre vie. La limite de cotisation pour 2018 est de 5 500 $, en plus des montants que vous avez retirés en 2017. L’atout d’un CELI est que vous pouvez cotiser n’importe quand pendant l’année, soit par versements réguliers ou forfaitaires (pensez à votre remboursement d’impôt comme source de cette cotisation).

Remboursez votre dette ou prêt étudiant

Si vous avez beaucoup de dettes, peut-être d’un prêt étudiant, le remboursement d’impôt est l’occasion parfaite pour le rembourser, surtout si vous avez un prêt avec un taux d’intérêt élevé; il vaut mieux le rembourser le plus tôt possible pour que vous puissiez explorer d’autres options pour votre stratégie de l’année prochaine.

Investissez dans votre maison avec quelques rénovations

Nous avons tous une idée de la cuisine ou de la chambre à coucher de rêve, mais, en réalité, les rénovations peuvent être coûteuses. Votre remboursement d’impôt peut être l’occasion parfaite de vous rapprocher de votre maison de rêve. De plus, les rénovations peuvent constituer un bon rendement de votre investissement lorsque vous vendez votre propriété.

Cotisez à un régime enregistré d’épargne-éducation (REEE)
Un REEE est un plan gouvernemental enregistré qui vous aide à épargner pour les études postsecondaires de votre enfant. Cotiser à un REEE aide non seulement à payer l’éducation de votre enfant, mais vous permet aussi de recevoir la Subvention canadienne pour l’épargne-études du gouvernement, ce qui augmente de façon importante le rendement de votre REEE. Youpi!

Si vous voulez en apprendre plus sur les stratégies d’épargne, visitez https://www.hrblock.ca/fr/localisateur-de-bureau/ pour trouver un bureau près de vous et discuter avec l’un de nos professionnels fiscaux.