Que vous achetiez votre première ou votre cinquième maison, voici les implications fiscales que vous devez connaître.

July 28, 2022

Pour la plupart des personnes, une maison est l’achat le plus important qu’elles feront dans leur vie, un achat qui peut prendre toute une vie pour être payant. Il existe des programmes, des crédits d’impôt et des déductions mis en place pour aider les personnes à acheter leur première maison ou à gérer celle qu’elles ont déjà. Voici un aperçu des crédits d’impôt disponibles et des éléments auxquels il faut penser lorsqu’on se prépare à acheter une maison.

Avant d’acheter votre première maison

L’ouverture d’un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) est un excellent moyen d’investir des fonds dans votre acompte. Il est recommandé de commencer à placer de l’argent sur des comptes d’épargne enregistrés dès le début de votre premier emploi. Lorsque vous êtes prêt(e) à effectuer un retrait, vous pouvez le faire en franchise d’impôt. Entre-temps, l’argent peut rester sur votre compte d’épargne et accumuler des intérêts.

Le gouvernement a également introduit le compte d’épargne libre d’impôt pour l’achat d’une première propriété (CELIAPP) pour l’année prochaine, qui permet aux Canadiens de moins de 40 ans d’épargner jusqu’à 40 000 $ en vue de l’achat de leur première maison et de le retirer en franchise d’impôt sans avoir à le rembourser, contrairement au Régime d’accession à la propriété (RAP) des REER. Le RAP vous permet de retirer jusqu’à 35 000 $ de votre REER pour acheter ou construire une maison et vous donne jusqu’à 15 ans pour rembourser les sommes retirées.

Montant pour l’achat d’une habitation

En ce qui concerne l’achat de votre première maison, vous pouvez demander jusqu’à 10 000 $ pour l’achat d’une maison admissible, ce qui représente une augmentation de 5 000 $ cette année. Vous vous demandez maintenant comment savoir si votre maison remplit les conditions requises? Tout d’abord, il doit s’agir de votre première maison et vous ne pouvez pas avoir habité dans une maison dont vous ou votre conjoint(e) étiez propriétaires au cours des quatre dernières années. La plupart des types de logements sont pris en compte, comme les maisons unifamiliales, les maisons jumelées, les maisons en rangée, les maisons mobiles et les condos. Toutefois, si le logement fait partie d’une coopérative, cela peut dépendre du fait que vous en soyez réellement propriétaire ou que vous n’ayez qu’un droit de location sur le logement. Si c’est le premier cas, cela compte toujours, mais si c’est le second, cela ne comptera pas.

Si vous avez un handicap, vous pouvez demander ce montant, même s’il ne s’agit pas de votre premier logement. Il doit s’agir d’un logement adapté et meilleur pour la personne handicapée, et celle-ci doit y habiter.

Vous pourriez être en mesure de demander ces frais de rénovation

Si vous rénovez votre maison en raison d’un handicap ou de problèmes de mobilité liés à la vieillesse, certaines de ces rénovations peuvent être déduites des impôts. De même, le gouvernement a introduit cette année un crédit d’impôt qui entrera en vigueur en 2023 pour aider les personnes habitant dans un foyer multigénérationnel.

Le Crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire est disponible pour rendre un logement plus accessible et fonctionnel pour une personne handicapée admissible. Ce crédit d’impôt permet de couvrir 15 % des travaux de rénovation, jusqu’à 20 000 $, ce qui signifie que vous pourriez obtenir un crédit d’impôt de 3 000 $.

Pour les personnes qui habitent dans un foyer multigénérationnel où les parents âgés et les enfants adultes partagent le même logement, ou pour les personnes handicapées qui emménagent, il est parfois nécessaire de rénover ces logements pour les rendre habitables pour tous. Grâce à ce système, les personnes pourront créer une suite supplémentaire sur leur propriété, ou réaménager leur sous-sol pour en faire un appartement fonctionnel à l’intention d’un proche qui y habite. Ce crédit d’impôt donnera 15 % d’un montant maximal de 50 000 $ sur les frais de rénovation, de sorte que les personnes peuvent espérer récupérer jusqu’à 7 500 $ en crédits d’impôt. Les crédits d’impôt ne sont pas remboursables, ce n’est donc pas de l’argent qui revient dans votre poche, mais ils peuvent vous aider à couvrir d’autres impôts dus, comme les impôts fonciers annuels!

Ne vous laissez pas surprendre par vos impôts annuels

Lorsque vous achetez une maison, votre agent immobilier peut vous indiquer le montant des impôts fonciers annuels payés par les anciens propriétaires. Il est recommandé de mettre de côté des fonds avec chaque chèque de paie pour s’assurer qu’au moment de produire vos déclarations de revenus, vous ne serez pas surpris(e) par une facture d’impôt de quelques milliers de dollars que vous avez oubliée. Il est beaucoup plus agréable de mettre de côté 125 $ par chèque de paie que de se retrouver avec une dette inattendue de 3 000 $ en avril.

Vous avez acheté une maison pour la revendre? Préparez-vous à payer des impôts plus élevés cette année

Le marché du logement a explosé au cours des deux dernières années et, pendant cette période, de nombreuses personnes ont acheté des biens immobiliers pour les revendre. Cependant, le gouvernement a pris des mesures énergiques à l’encontre des personnes qui ont déclaré à tort une maison à des fins de revente comme résidence principale alors qu’elles habitaient ailleurs avec leur conjoint(e). Ainsi, pour atténuer ce problème et pour aider à contrôler le marché immobilier très fluctuant, le gouvernement mettra en place une nouvelle taxe anti-opérations immobilières de vente-achat en 2023. Si vous vendez une maison que vous possédez depuis moins de 12 mois, le gouvernement supposera que vous l’avez achetée à des fins de revente et vous demandera de payer des impôts sur cette vente comme s’il s’agissait d’un revenu d’entreprise. Ils seront exclus de l’inclusion des plus-values ou de l’exemption relative à la résidence principale. Il existe des exceptions à cette règle, principalement en ce qui concerne les événements de la vie qui peuvent obliger une personne à vendre sa maison dans les 12 mois suivant son achat, comme un décès ou un divorce.

L’achat d’une maison est un moment passionnant, mais il est parfois stressant d’en comprendre toutes les implications financières. Si vous avez besoin d’aide pour produire vos déclarations de revenus, les pros de l’impôt H&R Block sont là pour vous aider et vous pouvez choisir l’une des quatre façons pratiques suivantes : faites préparer vos déclarations dans l’un de nos bureaux, utilisez nos services Dépôt pratique ou Pro de l’impôt à distance, ou encore, préparez vous-même vos déclarations à l’aide du logiciel d’impôt H&R Block.

Obtenir notre infolettre.

Nous l'envoyons une fois par semaine, avec uniquement le meilleur contenu.

En cliquant sur le bouton Soumettre ci-dessous, vous consentez à recevoir des messages électroniques de H&R Block Canada au sujet des offres de produits, conseils d’impôt et matériel promotionnel. Vous pouvez retirer votre consentement n’importe quand en nous envoyant un courriel à unsubscribe@hrblock.ca.