Impôts pour travailleur indépendant – 4 questions clés à vous poser avant de faire votre déclaration.

June 5, 2018

Il y a beaucoup de raisons d’aimer le travail indépendant, mais les impôts n’en sont pas un. Faire sa déclaration de revenus lorsque vous travaillez à votre propre compte peut être beaucoup plus complexe. La bonne nouvelle est que nous vous proposons quatre questions à vous poser avant de préparer votre déclaration pour vous faciliter la tâche.

Quelle est la date limite pour les travailleurs indépendants?

Les Canadiens qui travaillent à leur compte ont presque deux mois supplémentaires par rapport aux autres Canadiens pour coordonner leurs impôts, mais ceci signifie aussi que, lorsque nous avons finalement dit au revoir à la météo pluvieuse, venteuse et parfois neigeuse du printemps, les travailleurs indépendants doivent sortir leur paperasse.

Si vous êtes travailleur indépendant, votre date limite approche – c’est le 15 juin

.

Cela signifie que si vous avez exercé une activité commerciale en 2018, vous devriez faire votre déclaration de revenus auprès de l’Agence du Revenu du Canada (ARC) avant cette date pour éviter une pénalité de retard. Bien que vous évitiez des pénalités de retard, il est important de noter qu’il y a des frais d’intérêt exigés sur tout solde payable à partir du 1er mai 2018. Avec un peu de chance, lire cet article vous évitera de rater cette date limite!

Si vous la ratez, l’ARC vous facturera une pénalité de retard de cinq pour cent sur le solde payable en plus d’un pour cent supplémentaire pour chaque moins de retard, jusqu’à un maximum de 12 mois. Est-ce souhaitable?

Suis-je travailleur indépendant?

Si vous lisez cet article, vous savez probablement que vous êtes travailleur indépendant, mais pour nous assurer : cette catégorie s’applique à vous si vous contrôlez comment et quand vous travaillez, fournissez vos propres outils pour effectuer le travail et assumez un risque financier si l’entreprise manque à ses obligations. Des exemples de travailleurs indépendants incluent les chauffeurs Uber, les pigistes et les propriétaires de petites entreprises qui ne sont pas constituées en sociétés.

Certains employeurs, en revanche, traitent leurs employés comme travailleurs indépendants lorsqu’ils ne sont pas jugés comme tels pour éviter de payer des impôts sur la masse salariale. Si vous n’êtes pas certain de votre statut, vous pouvez faire une demande de décision auprès de l’Agence du Revenu du Canada.

Quelles dépenses d’entreprise puis-je réclamer?

Bon, c’est le temps de vous faire rembourser de l’argent (notre partie préférée). Si vous êtes travailleur indépendant, vous pouvez réclamer des dépenses raisonnables engagées pour gagner votre revenu. Toutefois, vous devez conserver des dossiers adéquats de vos revenus et dépenses, avec des reçus, comme preuves. Les reçus doivent contenir une description des biens ou services achetés; vous avez donc besoin de conserver plus que les simples notes de transaction électronique ou les relevés de carte de crédit.

  • Dépenses de la résidence : l’une des dépenses les plus souvent oubliées par les pigistes ou les travailleurs indépendants sont les dépenses de la résidence. Si vous utilisez votre résidence comme lieu principal d’activités, vous pouvez réclamer une portion de vos dépenses de résidence (par exemple, l’assurance, les impôts fonciers, les frais d’intérêt sur l’hypothèque et les services publics). Le montant que vous pouvez réclamer dépend du pourcentage de la superficie totale de votre résidence que vous utilisez comme bureau. Toutefois, si vous n’utilisez pas le bureau exclusivement aux fins d’entreprise, vous devez réduire cette portion selon le pourcentage du temps que vous l’utilisez à des fins personnelles
  • Dépenses automobiles : Si vous utilisez un véhicule à des fins commerciales et personnelles, vous ne pouvez réclamer que la portion des dépenses liées à l’entreprise. Pour cette raison, il est important de tenir un registre détaillé.
  • Équipement : L’équipement, y compris les téléphones cellulaires, les ordinateurs portables et les appareils photos sont considérés comme des biens capitaux et peuvent être réclamés sur votre déclaration de revenus. Toutefois, vous devez déduire le coût de ces articles sur une période de quelques années au fur et à mesure que la valeur se déprécie.
  • Dépenses d’uniformes/vêtements : Sauf si vous devez porter un uniforme/costume pour votre travail et qu’il est utilisé uniquement à des fins commerciales, vous ne pouvez pas réclamer les vêtements comme une dépense.
  • Frais de déplacement : Vous pouvez réclamer les frais de déplacement (par exemple, les vols, le transport routier et les hôtels) si ceux-ci sont raisonnables et liés à l’entreprise. Encore une fois, vous devez conserver vos reçus et la preuve que le voyage était intégral à votre entreprise (par exemple, un reçu à un atelier ou une conférence auquel vous avez participé).

Quand devrais-je réclamer la TPS/TVH?

Vous devez vous inscrire pour les TPS/TVH et commencer à les recueillir de vos clients si vos ventes brutes dépassent 30 000 $ au cours des quatre derniers trimestres civils ou en un seul trimestre. Souvenez-vous que s’inscrire pour la TPS/TVH vous bénéficie, car vous pouvez vous faire rembourser la TPS/TVH que vous payez sous forme de crédits de taxe sur les intrants. Si vos ventes brutes sont inférieures à 30 000 $, vous pouvez toujours vous inscrire de façon volontaire.

En bref, la saison des impôts n’a pas besoin d’être stressante ou une expérience négative pour les Canadiens, et s’assurer de faire sa déclaration avant le 15 juin – bien fait – vous permettra d’avoir l’esprit tranquille pour pouvoir continuer à exercer vos activités sans des soucis inutiles plus tard.

Un spécialiste fiscal de H&R Block peut vous aider à répondre à toute question concernant votre déclaration de revenus personnels et de travail indépendant.

Obtenir notre infolettre.

Nous l'envoyons une fois par semaine, avec uniquement le meilleur contenu.

En cliquant sur le bouton Soumettre ci-dessous, vous consentez à recevoir des messages électroniques de H&R Block Canada au sujet des offres de produits, conseils d’impôt et matériel promotionnel. Vous pouvez retirer votre consentement n’importe quand en nous envoyant un courriel à unsubscribe@hrblock.ca.