Crédits d’impôt et déductions fiscales 101.

January 27, 2020


Lorsqu’il est question d’impôts, il y a beaucoup de choses à comprendre, comme l’avis de cotisation ou la façon de produire une déclaration de revenus si vous êtes un nouvel arrivant au Canada. Mais l’une des questions fiscales les plus importantes à se poser concerne peut-être les crédits d’impôt et les déductions fiscales. Y a-t-il un nombre limite de crédits et de déductions que vous pouvez demander ? Bonne nouvelle, il n’y en a pas !

Même si les crédits d’impôt et les déductions peuvent prêter à confusion, ce ne devrait pas être le cas. Nous sommes ici pour vous aider à comprendre ces concepts fiscaux afin que vous puissiez vous concentrer sur des choses qui comptent vraiment.

Crédits d’impôt versus déductions

Bien qu’ils soient souvent confondus, les crédits d’impôt et les déductions sont deux termes fiscaux bien différents et ils influencent votre résultat net de façon différente.

Les déductions

sont des dépenses ou d’autres ajustements qui réduisent votre obligation fiscale en diminuant votre revenu imposable.

Les crédits d’impôt

, d’autre part, réduisent le montant d’impôt que vous aurez à payer sur votre revenu imposable. Ils se divisent en deux catégories : les crédits non remboursables et les crédits remboursables. Les crédits d’impôt non remboursables sont ceux qui réduisent le montant d’impôt que vous auriez à payer, mais qui ne sont pas remboursés si ce montant est déjà nul. À l’inverse, les crédits remboursables vous permettent de recevoir de l’argent de l’ARC même si vous n’avez pas d’impôt à payer.

Quelles déductions et quels crédits d’impôt pouvez-vous demander ?

Souvenez-vous, tant que vous êtes admissibles, il n’y a pas de limite au nombre de demandes que vous pouvez présenter. Pour vous assurer d’obtenir ce qui vous revient, vérifiez les déductions et les crédits auxquels vous avez droit.

En général, les crédits d’impôt et les déductions sont répartis en différentes catégories. Voici les plus courantes :

  • Famille, garde d’enfants et aidants naturels – Il s’agit des montants que vous pouvez demander pour vos enfants, votre époux ou conjoint de fait et autres personnes à charge admissibles. Par exemple, si vous payez des frais pour la garde d’enfants afin de travailler ou d’aller à l’école, vous pouvez demander une déduction pour compenser ces dépenses.
  • Dépenses d’emploi – C’est bien vrai ! L’une des choses sur lesquelles vous payez des impôts peut aussi donner lieu à des crédits d’impôt et à des déductions !

    Les dépenses de déménagement font partie des déductions courantes qui s’inscrivent dans cette catégorie. Par exemple, si vous déménagez pour occuper un emploi et si vous vous

    rapprochez d’au moins 40 kilomètres de votre nouveau lieu de travail, vous pouvez demander une déduction pour les frais de déménagement comme le transport, l’entreposage, les frais de subsistance temporaire ainsi que les frais liés à la vente de votre ancienne maison (ou à la rupture d’un bail) et à l’achat de la nouvelle.

  • Montants relatifs aux études – Bien que le montant relatif aux études et le montant pour manuels fédéraux ont été éliminés en 2017, vous pourriez tout de même être admissible à un montant provincial ou territorial. Renseignez-vous sur les déductions et les crédits d’impôt auxquels vous avez droit en examinant votre trousse d’impôt.

Des signes qui font sonner l’alarme auprès de l’ARC

Bien qu’il n’y ait pas de limite au nombre de crédits d’impôt et de déductions que vous pouvez demander, nous voulons attirer votre attention sur une chose : la cohérence.

Si après avoir lu ceci, vous déclarez des déductions ou des crédits qui ne sont pas cohérents avec des déclarations antérieures, cela pourrait inciter le fisc à poser des questions parce que vous n’avez pas présenté ces demandes auparavant. Pour vous protéger dans le cas de demandes de renseignements, conservez tous les documents qui vous aideront à justifier vos demandes. Cela signifie que vous ne devriez pas jeter vos reçus de dons ou de frais médicaux – ils peuvent vous être très utiles dans le futur !

Bref, ces renseignements ne sont que la pointe de l’iceberg en matière de crédits d’impôt et de déductions fiscales et il peut être difficile de déterminer quels sont ceux auxquels vous avez droit et quels sont les documents à conserver pour le prouver. Trouvez un bureau H&R Block dans votre région et parlez avec l’un de nos Pro de l’impôt pour maximiser votre remboursement d’impôt cette année. Ou si vous êtes un professionnel, produisez votre déclaration avec le logiciel d’impôt H&R Block.

Obtenir notre infolettre.

Nous l'envoyons une fois par semaine, avec uniquement le meilleur contenu.

En cliquant sur le bouton Soumettre ci-dessous, vous consentez à recevoir des messages électroniques de H&R Block Canada au sujet des offres de produits, conseils d’impôt et matériel promotionnel. Vous pouvez retirer votre consentement n’importe quand en nous envoyant un courriel à unsubscribe@hrblock.ca.