Budget de l’Alberta 2019 : modification fiscale pour tous.

November 15, 2019


Le 24 octobre 2019, le gouvernement conservateur uni de l’Alberta a déposé son premier budget. Même si tout le monde n’est pas fébrile au dépôt d’un nouveau budget (évidemment, ce n’est pas la coupe Gray), les Albertains devraient tout de même prendre connaissance de certains changements importants pour la prochaine saison fiscale.

Heureusement, nous sommes là pour vous expliquer ces changements et la façon dont ils touchent les contribuables.

Tranches d’imposition

La désindexation de l’impôt est sans doute l’un des changements les plus importants annoncés dans le budget. Cette mesure n’est pas facile à comprendre, mais restez avec nous – après tout, il s’agit de votre argent !

Tout d’abord, que veut dire « indexation de l’impôt » ? En langage technique, l’indexation de l’impôt désigne l’ajustement des tranches au taux d’inflation pour éviter un glissement d’une tranche d’imposition à l’autre. Autrement dit, le montant de base provincial – l’un des crédits d’impôt non remboursables que les résidents canadiens peuvent demander dans leurs déclarations de revenus – et les tranches d’imposition – le montant d’impôt que vous devez payer en fonction de votre revenu – varient légèrement année après année pour éviter que l’inflation fasse passer votre revenu à une tranche supérieure (ce qui vous oblige à payer davantage d’impôts).

Maintenant, puisque le Parti conservateur uni décrète le gel des seuils des tranches d’imposition et du montant personnel de base en vigueur en 2019 pour l’année 2020 et les années suivantes, les Albertains pourraient se retrouver à payer plus d’impôts.

Examinons cette mesure de plus près

Prenons l’exemple de Kevin. En 2018, Kevin a touché un revenu de 130 000 $ et se situait dans la tranche d’imposition de moins de 131 220 $. Son revenu a été imposé à 10 %. En 2019, Kevin a obtenu une augmentation de salaire et gagne maintenant 132 000 $, ce qui l’amène à la tranche d’imposition supérieure dont le taux est de 12 %. Bien qu’il gagne maintenant plus d’argent, son revenu lui permet d’acheter en fait la même quantité de biens et de services que lui permettait son salaire précédent en raison de l’inflation. Le résultat ? Même si son pouvoir d’achat n’a pas changé, il paie maintenant plus d’impôts.

De même, Kevin peut demander le montant de base provincial de 19 369 $ pour l’année 2019, ce qui signifie que les premiers 19 369 $ de son revenu imposable ne sont pas soumis à l’impôt. Cependant, avec la désindexation, ce montant n’augmentera plus avec l’inflation et sera bloqué à 19 369 $ pour les années à venir.

Ramens, études, (impôts), et répéter

Les étudiants prendront la pleine mesure de ce budget. En plus de la coupe des subventions provinciales de 7,9 %, le gel des droits de scolarité est levé.

Cela signifie que les établissements postsecondaires pourraient pallier le manque en augmentant les droits de scolarité de 7 %. Si une augmentation générale des droits de scolarité n’est pas réjouissante, accrochez votre tuque parce que les coûts des programmes particuliers pourraient subir une augmentation supplémentaire jusqu’à 10 % au cours des trois prochaines années. Donc, de la première à la troisième année, les droits de scolarité pourraient augmenter de 30 %. Le beau côté de la chose c’est que, forcément, les étudiants passeront maîtres dans l’art du calcul.

Malheureusement, le budget prévoit également l’élimination des crédits d’impôt albertains pour études et frais de scolarité à compter de l’année d’imposition 2020. Les étudiants de la province pourront seulement demander les montants accumulés avant 2020.

L’avantage aux entreprises albertaines

Le budget annonçait de bonnes nouvelles pour les grandes sociétés : des réductions d’impôts ! Des dispositions législatives ont déjà été adoptées pour réduire le taux général d’imposition des sociétés qui passera de 12 % à 8 % d’ici 2022. Cela fera de l’Alberta la province où les taux d’imposition sont les plus bas au pays. Vous savez ce que cela signifie ! Tous les Canadiens savent maintenant où démarrer leur entreprise au cours des trois prochaines années – Albertains, tenez-vous prêt !

En revanche, certains crédits d’impôt pour les entreprises ont été éliminés. Notamment :

• le crédit d’impôt pour les investisseurs en Alberta;

• le crédit d’impôt pour les sociétés de développement économique des collectivités;

• le crédit d’impôt à l’investissement pour capital;

• le crédit d’impôt pour les produits multimédias interactifs numériques; et

• le crédit d’impôt pour les activités de recherche scientifique et de développement expérimental RS&DE – les dépenses engagées après le 31 décembre 2019 ne seront plus admissibles.

Deux enfants et une clôture blanche – le rêve canadien

Pour les familles, le changement le plus important réside dans la nouvelle prestation pour les enfants et les familles de l’Alberta qui remplace deux programmes provinciaux actuels : la prestation pour enfants de l’Alberta et le crédit d’impôt à l’emploi pour les familles de l’Alberta.

Par conséquent, les personnes à faible revenu auront un peu plus d’argent dans leurs poches. Grâce à cette nouvelle mesure, le montant maximal de la prestation passe de 4999 $ à 5120 $. Toutefois, un plus petit nombre de familles en bénéficieront. Voici pourquoi. Les seuils d’application progressif et de réduction progressive ont été augmentés. Donc, les familles pourront profiter de cet argent seulement lorsqu’elles atteindront un certain revenu familial net.

Actuellement pour une famille de salariés avec deux enfants, le crédit d’impôt à l’emploi pour les familles est réduit progressivement lorsque le revenu familial net dépasse 96 120 $. En vertu du nouveau programme, il sera réduit lorsque le revenu net dépassera environ 61 000 $.

Peu importe de quelle façon ces modifications fiscales vous touchent, nous sommes là pour vous aider à maximiser votre remboursement d’impôt. Si vous avez des questions à ce sujet, H&R Block peut y répondre. Visitez un bureau près de chez vous.

Obtenir notre infolettre.

Nous l'envoyons une fois par semaine, avec uniquement le meilleur contenu.

En cliquant sur le bouton Soumettre ci-dessous, vous consentez à recevoir des messages électroniques de H&R Block Canada au sujet des offres de produits, conseils d’impôt et matériel promotionnel. Vous pouvez retirer votre consentement n’importe quand en nous envoyant un courriel à unsubscribe@hrblock.ca.