Avec la relance économique en raison de la COVID, les programmes de prestations liées à la COVID prennent fin — voici ce qui n’est plus offert?

May 13, 2022

Au cours des deux dernières années, les entreprises canadiennes ont lutté pour survivre à la pandémie de COVID-19, qui a entraîné des confinements dans tout le pays. De nombreux programmes de prestations et d’aide ont été mis en place durant cette période pour permettre aux entreprises de subsister. La bonne nouvelle est que les effets de la pandémie sur l’économie se réduisent et que les entreprises reprennent leurs activités habituelles. Cependant, il est important de noter que certains programmes ont pris fin.

Prestation canadienne pour les travailleurs en cas de confinement (PCTCC) — date de fin, le 7 mai

La PCTCC a été introduite pour offrir un soutien temporaire au revenu des salariés et des travailleurs autonomes qui ne pouvaient pas travailler en raison des confinements imposés par le gouvernement durant la pandémie, et uniquement pendant la période de confinement dans la région de la personne concernée. Les personnes admissibles recevaient 300 $ (dont 30 $ étaient retenus aux fins d’impôt) par semaine et pouvaient en faire une demande jusqu’à 60 jours après que leur région était admissible. Puisqu’il n’y a pas eu de confinements imposés par le gouvernement par des motifs de santé publique depuis la mi-mars, la plupart des régions n’acceptent pas de demandes rétroactives.

Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) — date de fin, le 23 octobre 2021

La SSUC a été créée pour les entreprises qui ont connu une baisse de revenus d’au moins 15 à 30 %, afin de leur permettre de recevoir une subvention salariale de 75 % du salaire de leurs employés. La SSUC a duré du 15 mars 2020 au 23 octobre 2021. À compter du 22 avril 2022, aucune demande pour les périodes manquées ne sera acceptée.

Programme de relance pour le tourisme et l’accueil et Programme de relance pour les entreprises les plus durement touchées — date de fin, le 7 mai

Le Programme de relance pour le tourisme et l’accueil et le Programme de relance pour les entreprises les plus durement touchées étaient offerts dans le cadre de la SSUC aux industries qui luttaient pour se remettre de la pandémie, principalement dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie. Ces programmes ont été créés pour subventionner les salaires des employés et permettre aux employeurs de réembaucher des travailleurs pour reprendre leurs activités habituelles. Ces deux programmes étaient en vigueur depuis le 24 octobre 2021 et ont récemment pris fin le 7 mai 2022. Les employeurs ont jusqu’au 19 mai 2022 pour demander une dernière fois cette prestation. Il est essentiel d’agir rapidement.

Programme d’embauche pour la relance économique du Canada — date de fin, le 7 mai

Tout comme le Programme de relance pour le tourisme et l’accueil et le Programme de relance pour les entreprises les plus durement touchées, le Programme d’embauche pour la relance économique a été créé pour aider les entreprises à réembaucher. Ce programme était offert entre le 6 juin 2021 et le 7 mai 2022.

Prestation canadienne de maladie pour la relance économique (PCMRE) — date de fin, le 7 mai

La PCMRE fournissait une aide financière aux salariés et aux travailleurs autonomes qui étaient incapables de travailler parce qu’ils étaient malades ou qui devaient s’isoler en raison de la COVID-19. Cette prestation a également été conçue pour aider les personnes qui ont un problème de santé sous-jacent qui les met plus à risque de contracter la COVID-19. Les personnes admissibles recevaient 500 $ par période d’une semaine, dont 50 $ étaient retenus aux fins d’impôt, pour un maximum de six semaines. Ce programme était en vigueur entre le 27 septembre 2020 et le 7 mai 2022. Même si cette prestation a pris fin, les personnes admissibles ont jusqu’au 6 juillet 2022 pour faire une demande pour la dernière période.

Que peuvent faire les personnes qui sont toujours atteintes de la COVID-19?

Les personnes qui subissent encore des contretemps en raison de la COVID-19, y compris les congés de maladie, peuvent faire une demande d’assurance-emploi (AE). Les entreprises qui sont encore durement frappées par la pandémie ont d’autres programmes à leur disposition, comme le Fonds pour l’emploi et la croissance, le Fonds d’aide au tourisme et le Fonds canadien de revitalisation des communautés, pour n’en nommer que quelques-uns. De plus, un financement pour les petites entreprises est disponible auprès de la Banque de développement du Canada.

Vous avez des questions? Nous sommes là pour vous aider. Prêt(e) à produire vos déclarations? H&R Block peut vous aider aussi. Choisissez l’une des quatre options pratiques suivantes pour produire vos déclarations : faites préparer vos déclarations dans l’un de nos bureaux, utilisez nos services Dépôt pratique ou Pro de l’impôt à distance, ou encore, préparez vous-même vos déclarations à l’aide du logiciel d’impôt H&R Block

Obtenir notre infolettre.

Nous l'envoyons une fois par semaine, avec uniquement le meilleur contenu.

En cliquant sur le bouton Soumettre ci-dessous, vous consentez à recevoir des messages électroniques de H&R Block Canada au sujet des offres de produits, conseils d’impôt et matériel promotionnel. Vous pouvez retirer votre consentement n’importe quand en nous envoyant un courriel à unsubscribe@hrblock.ca.