8 excellents conseils pour 2018

 

C’est le temps de commencer à préparer vos déclarations. Et avec tous les événements de 2017, il serait facile d’oublier certains des changements qui pourraient avoir une incidence sur vos impôts cette année. Nous sommes là pour vous aider à rester informé. Nous avons rassemblé ce que vous devez savoir et des conseils fiables qui vous aideront à obtenir le plus gros remboursement.

Quoi de neuf?

Vous ne travaillez pas 20 heures par semaine pour l’entreprise familiale? Pensez à la répartition des revenus.

Le partage du revenu est une stratégie que certains propriétaires d’entreprise utilisent pour répartir leurs fonds entre les membres de leur famille. Selon les nouvelles règles entrées en vigueur le 13 décembre, ce revenu doit être imposé au taux le plus élevé, sauf si le membre de la famille concerné a fourni un apport raisonnable à l’entreprise. Si vous versez des dividendes à un adulte de 18 ans ou plus, assurez-vous de pouvoir démontrer qu’il a fourni un apport considérable à l’entreprise, représentant au moins 20 heures de travail par semaine, pendant la dernière année ou l’une ou l’autre des cinq années précédentes.

Cryptomonnaie ou argent?

Les monnaies numériques comme les bitcoins sont la toute dernière mode, et elles gagnent en popularité comme placement. Quelle est leur incidence sur vos impôts? Étant donné que les bitcoins et les autres cryptomonnaies ne sont régis par aucune banque centrale d’un pays donné, l’ARC ne les considère pas comme des monnaies étrangères. Elle les traite plutôt comme une marchandise. Assurez-vous donc de déclarer toutes les transactions les mettant en jeu dans vos déclarations de revenus. Voici ce que cela signifie pour l’ARC :

Vous êtes atteint de diabète? Tenez un journal.

Si vous êtes diabétique, consignez le temps que vous consacrez à des traitements vitaux. Depuis mai 2017, l’ARC rejette les demandes de crédit d’impôt pour personnes handicapées des personnes atteintes de diabète de type 1, parce que, selon elle, ces personnes n’ont pas besoin de plus de 14 heures par semaine pour gérer leur thérapie. En décembre 2017, l’ARC est revenue sur cette décision. Présentez votre demande et prenez ce qui vous appartient.

Conseils de pro

Produisez vos déclarations à temps et évitez les frais supplémentaires

Assurez-vous de produire vos déclarations de revenus à temps, surtout si vous avez de l’impôt à payer. Même si vous n’avez pas l’argent requis pour payer votre solde, le fait de produire vos déclarations à temps vous permet au moins d’éviter la pénalité pour production tardive (comme ça, vous n’aurez pas à payer encore plus demain). Les frais s’accumulent rapidement. Ils correspondent actuellement à 5 % de votre solde à payer, plus 1 % par mois pour un maximum de 12 mois.

Faire ses impôts c’est une bonne idée, surtout pour les jeunes

Si vous avez eu 19 ans avant le 1er avril 2019, assurez-vous de produire vos déclarations de 2017 pour obtenir le crédit pour la TPS/TVQ. Vous recevrez au moins un chèque de crédit pour la TPS/TVQ pour le versement prévu après votre anniversaire. Par exemple, si vous avez eu 19 ans en mars 2019, vous recevrez en avril 2019 le dernier versement trimestriel pour la période allant de juillet 2018 à juin 2019.

Soyez récompensé de votre gentillesse

Vous avez fait un don de charité cette année? Si vous n’avez pas demandé de crédit d’impôt pour dons de bienfaisance après 2007, tous les dons en espèces que vous avez faits après le 20 mars 2013 (y compris ceux de 2017) sont admissibles au super crédit pour premier don de bienfaisance. Vous pouvez ainsi obtenir un crédit additionnel de 25 % sur la première tranche de 1 000 $ de dons. Passez à la caisse!

La générosité dure des années

Vous ne devez pas jeter les reçus pour dons de bienfaisance que vous avez oublié de déclarer au cours des années. Ces reçus sont valides pendant cinq ans après l’année où le don a été effectué.

Vous avez vendu votre nid douillet?

Si vous avez vendu votre maison cette année, assurez-vous d’indiquer dans vos déclarations de revenus qu’il s’agit de votre résidence principale. Si vous ne le faites pas, vous pourriez ne pas avoir droit à l’exemption pour résidence principale, et le gain en capital tiré de la vente pourrait être imposé comme un revenu.

 

Vous avez d’autres questions? Les pros de l’impôt de H&R Block peuvent répondre à toutes vos questions fiscales, sur place ou en ligne. Optez pour la Révision par un expert lorsque vous accédez au logiciel d’impôt H&R Block ou en vous présentant dans un bureau près de chez vous.